Joan Grandjean

20 mai 2020

 

  • Doctorant en histoire de l’art contemporain
  • Assistant de recherche à l’Université de Genève

Depuis 2017, Joan Grandjean travaille à une thèse de doctorat qui s’intitule : « Et si… des « futurismes arabes » en l’histoire de l’art ? ». Ancrée dans le champ disciplinaire de l’histoire de l’art contemporain, sa recherche se consacre à l’étude d’une esthétique « futuriste » qui apparaît dans la création arabe depuis le début des années 2000. Ces « futurismes » arabes sont l’avènement de nouveaux imaginaires comme outils de remise en question, de critique et de nouvelles narrations historiques de l’histoire des pays arabes, de leur place dans le monde, de l’arabité culturelle contemporaine, des intérêts politiques et des conflits.

Joan Grandjean est un des membres fondateurs de Manazir, la première plate-forme suisse pour l’étude des arts visuels, de l’architecture et du patrimoine de la région ANMO, ainsi que de Manazir Journal.