livre_visuel_13

Le ciel de l’Antiquité à nos jours

27 sept 2016

Des textes classiques et modernes ayant inspiré la pratique de physiciens, cosmologues, historiens et philosophes du XXIe siècle sont regroupés en un recueil dirigé par l’astrophysicien Jean-Philippe Uzan. L’entremêlement de voix ainsi créé est une invitation à découvrir des textes originaux, à relire de grands classiques et à poursuivre des discussions entre astronomie, cosmologie et littérature contemporaines.





gradhiva_22-small320

L’espace comme terrain, quelques enseignements de l’anthropologie (1)

25 avr 2016

La revue Gradhiva présente dans son dernier numéro un dossier consacré au « Cosmos ». Elle offre ainsi, à celui qui souhaite appréhender le cosmos du point de vue d’une philosophie empirique, des voies d’accès pour aborder obliquement un objet de recherche immense et rhizomatique.





couverture-gerovitch

Logiques professionnelles et mythologie spatiale soviétique

17 fév 2016

L’histoire du spatial soviétique a aussi connu son Cultural turn : alors qu’elle avait été longtemps centrée sur les enjeux politiques et militaires, l’attention a été portée, depuis les années 2000, sur les représentations, les discours et les imaginaires. Les recherches que mène Slava Gerovitch, depuis plus d’une dizaine d’années, sur l’homme dans l’espace, participent de ce mouvement historiographique.





ROM_166_L204

S’approprier le ciel au XIXe siècle

26 nov 2015

Dans son quatrième numéro de 2014 dirigé par Laurence Guignard et Sylvain Venayre, la revue Romantisme porte sur « L’Astronomie » au XIXe siècle. À travers cinq articles de qualité, elle propose un panorama de la science astronomique, tant du point de vue de l’histoire des sciences que de l’histoire culturelle et littéraire.





gerovitch_voices

Plongeon dans les cultures professionnelles soviétiques

24 juil 2015

Slava Gerovitch offre un outil indispensable à tout chercheur intéressé par l’histoire des sciences et de la technologie spatiales soviétiques de la seconde moitié du XXe siècle. À rebours d’une histoire-mémoire, les documents qu’il présente dans un ouvrage récent relèvent de l’histoire orale, dont l’ambition est d’accéder aux représentations de soi et du monde, et à la subjectivité des acteurs.





Page 1 sur 212