Pierre Lagrange

25 juin 2015
  • Chercheur associé au Laboratoire d’Anthropologie et d’Histoire de l’Institution de la Culture, Enseignant à l’École Supérieure Art Avignon
  • Docteur en anthropologie sociale, sociologue des sciences

Titulaire d’un doctorat soutenu à l’EHESS sous la direction de Daniel Fabre, Pierre Lagrange s’est spécialisé dans l’étude de controverses scientifiques et, plus particulièrement, des controverses mettant en jeu des objets positionnés aux frontières de la science et des parasciences (ovnis, monstres de lac, phénomènes parapsychologiques). A ce titre, il s’est notamment intéressé aux cultures ufologiques et à la manière dont celles-ci ont été (dé)considérées. Il enseigne actuellement à l’École Supérieure Art Avignon.


 

Publications (sélection)

  • « The Ghost in the Machine. How Sociology Tried to Explain (Away) American Flying Saucers and European Ghost Rockets, 1946-1947 », in Alexander Geppert (ed.), Imagining Outer Space, European Astroculture in the Twentieth Century, New York, Macmillan, 2012, p. 224-244.
  • « Close Encounters of the French Kind: The Saucerian Construction of “Contacts” and the Controversy over Its Reality in France », in Diana G. Tuminia (ed.), Alien Worlds: The Social and Religious Dimensions of UFO Phenomena (Syracuse, NY, Syracuse University Press, 2007, p. 153-190.)
  • « Diplomats Without Portfolios. The Question of Contact with Extraterrestrial Civilizations », in Bruno Latour et Peter Weibel (ed.), Making Things Public, MIT Press, 2005, p. 90-97.
  • La guerre des mondes a-t-elle eu lieu ?, Paris, Robert Laffont, 2005.
  • « Science-parascience : preuves et épreuves », numéro spécial d’Ethnologie française (revue du Centre d’Ethnologie française, CNRS, éd. Armand Colin), septembre 1993 (en tant que directeur).