Le projet du blog Humanités spatiales est de permettre, par le biais d’une écriture collective et collaborative, l’analyse de la manière dont l’espace cosmique est et a été appréhendé par différents groupes ou sociétés. Il est ouvert aux chercheurs en sciences humaines et sociales s’intéressant, ponctuellement ou régulièrement, à l’espace et aux activités spatiales et, tout particulièrement, à la diversité de ses représentations culturelles.


Concept de fusée de Constantin Tsiolkoski

Pour une iconologie des études spatiales

31 mai 2016

Dès lors qu’il est soumis à des expertises qui le considèrent depuis un point de vue oblique, un document comme le Concept de fusée de Constantin Tsiolkovski recèle de nombreuses promesses. Une iconologie des études spatiales permettrait de plus de le mettre en relation avec d’autres images, issues d’autres champs de recherche et de savoir, pour les faire dialoguer avec lui. Ce serait aussi de s’intéresser aux relations qu’entretient le couple projet/projection avec le couple image/imagination.





2016 Futuring the Stars_comp

L’astroculture européenne, terrain de recherche

13 mai 2016

Humanités spatiales donne la parole à Alexander Geppert qui a, pendant plusieurs années, conduit le projet de recherches collectif “The Future in the Stars. European Astroculture and Extraterrestrial Life in the Twentieth Century” à la Freie Universität de Berlin. Le lecteur suivra l’interviewé dans les coulisses de la recherche et en retirera certainement l’envie de lire les travaux qui en résultent !





gradhiva_22-small320

L’espace comme terrain, quelques enseignements de l’anthropologie (1)

25 avr 2016

La revue Gradhiva présente dans son dernier numéro un dossier consacré au « Cosmos ». Elle offre ainsi, à celui qui souhaite appréhender le cosmos du point de vue d’une philosophie empirique, des voies d’accès pour aborder obliquement un objet de recherche immense et rhizomatique.





couverture-gerovitch

Logiques professionnelles et mythologie spatiale soviétique

17 fév 2016

L’histoire du spatial soviétique a aussi connu son Cultural turn : alors qu’elle avait été longtemps centrée sur les enjeux politiques et militaires, l’attention a été portée, depuis les années 2000, sur les représentations, les discours et les imaginaires. Les recherches que mène Slava Gerovitch, depuis plus d’une dizaine d’années, sur l’homme dans l’espace, participent de ce mouvement historiographique.





ROM_166_L204

S’approprier le ciel au XIXe siècle

26 nov 2015

Dans son quatrième numéro de 2014 dirigé par Laurence Guignard et Sylvain Venayre, la revue Romantisme porte sur « L’Astronomie » au XIXe siècle. À travers cinq articles de qualité, elle propose un panorama de la science astronomique, tant du point de vue de l’histoire des sciences que de l’histoire culturelle et littéraire.





Page 2 sur 41234